Les bons réflexes pour épargner à l’approche de la retraite

La retraite, c’est le moment de la vie d’une personne qui succède à la période professionnelle de cette dernière. Cette personne va continuer à recevoir une somme d’argent qu’on appelle la pension de retraite. Cependant, organiser sa retraite n’est pas souvent facile. Ça devient surtout complexe quand on prend sa retraite et qu’il faut attendre des mois avant de recevoir sa première pension. Pour ceux qui ont pu épargner à l’approche de la retraite, ce n’est pas compliqué. Mais ceux qui n’ont pas su préparer leur retraite ont souvent du mal à gérer la vie post retraite. Découvrez dans cet article les bonnes stratégies à utiliser pour mieux préparer la retraite.

Commencer sur les bonnes bases

D’abord, vous devez savoir si votre budget peut vous permettre de faire une épargne supplémentaire. Il vous sera très compliqué, voire quasi impossible, d’épargner si vous n’avez pas des comptes équilibrés. Vous devez, quand même, savoir qu’une épargne de précaution est nécessaire. Tout ceci aura du sens si vous n’avez pas un autre projet plus important selon vous, du genre à vouloir assurer l’avenir de vos enfants.

Comment préparer financièrement sa retraite ?

Les placements financiers existent aujourd’hui. Il existe d’ailleurs une loi qui explique en détail les avantages du placement financier. Il s’agit de la loi Pacte. Cette loi a établi le Plan d’Épargne Retraite (PER) qui a pour objectif d’harmoniser les placements d’épargne retraite et, à terme, de changer les produits anciens. Il est possible que le PER soit personnel ou d’entreprise. Il est d’entreprise lorsque c’est votre employeur qui vous a aidé à l’ouvrir.

épargne-retraite.jpg

Les produits personnels pour la préparation de sa retraite

Le Plan d’Épargne Retraite (PER), pour rappel, a pour objectif de remplacer les produits antérieurs comme : PERP, contrat Madelin, Préfon. Vous devez savoir que ces différents produits cités vont cesser d’être commercialisés à compter du 1er octobre 2020. Et donc si vous aviez souscrit un de ces produits, vous avez le choix de le garder ou d’envoyer l’argent épargné à votre intermédiaire habituel ou en ligne.

Ce qui rend uniques ces placements d’argent est qu’ils sont bloqués jusqu’à ce que vous alliez à la retraite. Néanmoins, il est à notifier que certains cas de déblocage précoce surgissent.

Faire des économies sur son salaire

Il n’est pas rare de voir un employeur suggérer un plan d’épargne salariale avec un Perco, Plan d’épargne pour la retraite collectif à son employé. Cette option consiste également à garder votre somme épargnée dans un compte bloqué même si comme nous l’avons dit précédemment certains cas de déblocage anticipé peuvent apparaître.

La loi Pacte a également instauré deux Plan d’Epargne Retraite (PER) qui sont respectivement le PER collectif qui doit remplacer le Perco net et le PER obligatoire qui prendra la place du contrat Article 83. Ainsi, vous devez savoir que sur le Perco ou le PER collectif vous avez la possibilité d’épargner votre prime d’intéressement. Vous pouvez également effectuer les versements que vous désirez. En fonction de la durée qui vous lie à la retraite, si vous le souhaitez, vous pouvez placer cette épargne sur différents supports. Si vous pensez que vous êtes maintenant très proche de votre retraite, vous pouvez mettre votre épargne sur des fonds qui présentent un niveau de risque bas.

Il est de votre plein droit de reprendre en capital, la somme que vous avez placée une fois que vous êtes à la retraite. Cela va consister à recevoir en une seule fois la somme que vous avez placée, c’est-à-dire en bloc. Mais vous ne pourrez pas retirer en une seule fois pour les sommes qui sont issues de vos versements obligatoires. Vous pouvez également récupérer la somme que vous avez placée sous forme annuelle.