Comment estimer le montant de sa future retraite

Avant de partir à la retraite, il est important de faire certains préparatifs tels que la consultation du relevé de carrière. D’ailleurs, grâce à ce document, vous avez la possibilité de vérifier toutes les informations qui ont trait à votre départ à la retraite. Même pour connaître ce qui vous sera payé une fois à la retraite, il s’avère être d’une grande utilité. Seulement qu’à ce niveau, il faut faire preuve de professionnalisme, car le calcul n’est pas aussi simple.

Envoyer une demande du relevé de carrière

Avant d’estimer le montant de votre future retraite, vous aurez besoin de certaines informations indispensables pour le calcul. Pour entrer en leur possession, la meilleure solution est d’envoyer une demande de relevé de carrière.

Cela se fait auprès de votre caisse retraite ou même en ligne si vous vous êtes inscrit sur leur site. Ensuite, vous devez noter ou regarder quand votre carrière démarre véritablement une fois en possession de ce document. Autrement dit, il faut vérifier si votre premier job a vraiment été pris en compte sur le relevé, puisque c’est compte tenu des informations qu’il contient que le calcul se fera.

Âge de taux plein : un détail que vous devez connaître

Après avoir vérifié la prise en compte du début de votre carrière, il est conseillé d’en profiter pour savoir le nombre de trimestres que vous avez réunis finalement. Vous pouvez ensuite en tenir compte pour déterminer votre âge de taux plein.

estimation-retraite.jpg

Cela vous permettra ainsi de savoir le moment et l’âge auxquels vous pouvez bénéficier d’une retraite à plein taux. C’est une étape que vous ne devez pas ignorer, car à partir de cette information, il est possible de déduire plusieurs autres détails. Ainsi, vous avez la capacité de calculer la retraite avec décote ou la retraite avec surcote, et ceci, à partir de l’âge de taux plein.

Faire le pointillage régime par régime des droits acquis

Cette étape peut vous paraitre difficile si vous n’en avez pas l’habitude. D’ailleurs, vous pouvez vous en sortir si vous avez une fois pointillé un relevé de banque. De toutes les façons, il existe deux méthodes pour franchir ce niveau.

Se servir d’un simulateur retraite

C’est la solution la plus facile si vous voulez calculer le montant de votre future retraite. Les simulateurs sont nombreux et sont disponibles un peu partout sur les sites. Pour vous en servir, il vous suffit de fournir certaines informations telles que vos années de cotisation, vos salaires, etc.

Plus vous serez précis, plus vous aurez la chance d’avoir des résultats bien détaillés. Généralement, il est facile d’utiliser ces calculateurs, car ils n’exigent ni inscription ni abonnement avant utilisation.

Faire le pointillage soi-même

Comme vous pouvez l’imaginer, cette deuxième option ne sera pas du tout un moment de plaisir, car il vous revient de collecter tous les points ou montants de pensions et de les additionner selon vos régimes. Avant même d’arriver à ce niveau, les points et salaires enregistrés doivent être compréhensifs pour vous.

Lorsque des points appartiennent à plusieurs régimes différents, il est également déconseillé de les additionner. Par exemple, ajouter un point ARRCO et un point AGIRC serait une erreur que vous devez éviter lors du pointage.

Estimer sa future retraite : faire une synthèse de ses pensions

Là également, il s’agit d’une étape très délicate qu’il est conseillé de faire avec un logiciel. À défaut, vous pouvez même vous faire assister par un professionnel du domaine afin de bénéficier d’une bonne estimation de votre future retraite.

En effet, cette étape fait appel à certaines explications et degré de compréhension que les néophytes auront du mal à cerner. L’idéal c’est de passer la main aux experts comme le Cabinet Altis Conseil.